Jonathan Clauss sera t-il sifflé à Lille ?

Le mardi 29 mars, l’équipe de France de football recevra en match amical l’Afrique du Sud au stade Pierre Mauroy de Lille.

Ce sera peut-être l’occasion pour Didier Deschamps de tester Jonathan Clauss dans le couloir droit, à moins qu’il ne l’ait déjà fait contre la Côte d’Ivoire au stade Vélodrome.

Le supporter lillois n’a pas la mémoire courte et se souviendra certainement qu’à Bollaert, le 15 novembre 2016, face à la Côte d’Ivoire, Sébastien Corchia, qui évoluait au Losc, avait été copieusement sifflé.

Jonathan Clauss doit-il s’attendre à un traitement de faveur à Pierre Mauroy ? Le supporter lillois est fourbe et rancunier et le latéral lensois devra certainement faire abstraction du climat hostile pour jouer dans les meilleures conditions. Dans les colonnes du journal l’Equipe, la question de la gestion de cette circonstance de jeu lui a été posée. « Eh bien, c’est la vie, c’est comme ça, je n’y ai pas pensé », a t-il répondu, plutôt serein.

Le sélectionneur avait prévenu lundi en conférence de presse que le quotidien d’un joueur appelé en bleu s’en trouvait changé, pour le meilleur et parfois pour le pire. Et sur ce coup là, le pire s’appelle Pierre Mauroy…

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.