Ils ont quitté Lens cet été avec des fortunes diverses

Bien qu’ils ne soient pas toujours maître de leur destin, certains des joueurs qui quittent la Gaillette vivent quelquefois des galères, d’autre des résurrections.

C’est le cas des trois partants de l’été, Loïc Badé, Clément Michelin et Simon Banza, trois parcours aux fortunes diverses.

Loïc Badé a été placé sur le banc des remplaçants par Bruno Génésio après seulement quelques matchs où il a alterné les contre-performances et les cartons inutiles. Compte tenu du niveau de performance de celui qui a pris sa place, il sera compliqué pour lui d’avoir à court terme du temps de jeu pour pouvoir s’exprimer à nouveau.

Clément Michelin a également été placé sur le banc des remplaçants par son entraîneur de l’AEK Athènes, Argirios Giannikis. Titulaire en début de championnat, l’entraîneur Grec a certainement trouvé mieux avec Lazaros Rota, qui vient de le remplacer sur les deux dernières rencontres.

Parti en prêt au Portugal en toute fin de mercato, Simon Banza, au contraire, cartonne en Liga Sagres. L’attaquant réalise des débuts remarqués avec son nouveau club de Famalicão. Il a déjà disputé 7 matches toutes compétitions confondues , et inscrit 7 buts et délivré deux passes décisives en Coupe du Portugal.
Le club lusitanien réfléchirait déjà à lever l’option d’achat, à condition de se maintenir en D1 (Famalicão est actuellement 16ème sur 18).

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.