Franck Haise justifie l’intérêt de la trêve

Alors que certains pourraient penser que la trêve internationale de 15 jours pourrait casser la dynamique lensoise, Franck Haise pense le contraire.

Dans une interview accordée à la Voix des Sports, le coach lensois justifie l’intérêt de cette coupure :

« Personne n’a coupé durant ces 25-26 jours. Il n’y a pas eu une journée sans football, sans entraînement, sans terrain. Il faut aussi avoir ces moments de pause même si tous ne vont pas pouvoir. On a eu une série de quatre matchs assez rapprochés. Il faut bien récupérer, eux doivent bien le faire, et moi, je dois avoir la sagesse de leur donner un peu de moments de récup.
Et en même temps, je me les donne aussi. Le coach, le staff, tous. On est tous là, le staff, de 7 h 30 à parfois 19 h 30 du lundi au dimanche et du dimanche au lundi. Il faut se ressourcer aussi.
J’irai faire un petit tour en Bretagne, en fin de semaine, manger les huîtres de Cancale ! »

On ne peut que souhaiter un bon repos au coach et à son staff.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.