Franck Haise droit au but

En conférence de presse d’avant match Troyes-Lens, nous avons senti un Franck Haise un peu plus énervé qu’à l’accoutumée et plutôt expéditif dans ses réponses. Le stress d’une fin de saison avec obligation de résultats y étant certainement pour beaucoup.

A la question d’un journaliste de savoir, si compte tenu de la fin de saison, il avait eu une réflexion sur le fait d’intégrer un ou des « jeunes qui poussent », pour les tester ou leur mettre le pied à l’étrier, le visage du coach s’est fermé avec une réponse que l’on pourrait qualifier de cinglante :

« Est ce que vous pensez qu’en ce moment, entre dans ma réflexion le fait de vouloir faire plaisir quelqu’un ? Je ferai la meilleure équipe possible jusqu’à Monaco, quoiqu’il se passe. »

Avis aux amateurs de questions stupides 🙂

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.