Franck Haise confronté à ses faiblesses

À l’issue de la rencontre face à Strasbourg, Édouard Cissé, consultant Amazon Prime, a relevé les deux points faibles de la formation lensoise dans son match à la Meinau.

D’une part, le fait que les pistons aient été bouffés par leurs homologues strasbourgeois, Guilbert et Liénard. Des propos validés par Franck Haise. « On a pas été très bons dans les couloirs, ce qui est une de nos forces habituellement » a concédé le coach. « Les pistons strasbourgeois ont pris le dessus, c’est pourquoi j’ai changé les nôtres en fin de rencontre, même si ont a eu des actions qui sont arrivées par les côtés. »

L’autre point ou les Lensois n’ont pas existé, c’est au niveau de l’attaque. Arnaud Kalimuendo et Igniatus Ganago n’ont été que l’ombre d’eux-mêmes. Réflexion également validée par Franck Haise :
« L’attaque n’a pas été performante mais il y avait une défense centrale qui est très solide et qui le montre régulièrement. On a essayé de se défaire, de dézoner, il y a eu des bonnes choses mais on a manqué d’efficacité. »

Une efficacité qu’il va être urgent de retrouver sauf à accepter de terminer la saison au delà de la dixième place du championnat.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.