Fortunes diverses pour les internationaux lensois

Il y a ceux qui rient et ceux qui pleurent. Alors que Seko Fofana et Kevin Danso avaient déjà dit adieu au mondial au Qatar, Massadio Haïdara, Cheick Doucouré et Gaël Kakuta ont rejoint le clan de ceux qui resteront à la maison en décembre prochain.

Gaël Kakuta :
La République démocratique du Congo s’est lourdement inclinée face au Maroc (4-1, 1-1 au match aller). Gaël Kakuta est entré à la pause mais sa présence n’a rien changé à la déroute Congolaise.

Massadio Haïdara et Cheick Doucouré :
Massadio Haïdara était titulaire, Doucouré ne faisait même pas partie du groupe du Mali. Le Mali n’a pu faire mieux qu’un nul (0-0) en Tunisie, synonyme d’élimination.

Ignatius Ganago :
L’attaquant lensois n’est entré en jeu qu’en cours de prolongation lors du barrage face à l’Algérie et c’est au bout du bout de la prolongation que le lyonnais Karl Toko Ekambi a qualifié les Lions Indomptables.

Przemyslaw Frankowski :
La Pologne s’est qualifiée hier au dépend de la Suède, sans Przemyslaw Frankowski, envoyé en tribune par le sélectionneur Czesław Michniewicz.

Wuilker Farinez :
Cette nuit, le gardien du RC Lens Wuilker Farinez était titulaire avec le Venezuela. Les Vénézuéliens se sont inclinés 1-0 face à la Colombie et sont de toute façon déjà éliminés. Son équipe nationale recevait la Colombie.

Jonathan Clauss :
En répondant présent lors de sa première titularisation avec les Bleus, déjà qualifiés,  Jonathan Clauss a pris une option pour faire partie du groupe France pour le mondial du Qatar.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.