Florian Sotoca ne se projette pas

Florian Sotoca est devenu au fin des saisons et des matchs l’incontournable de Franck Haise. L’homme aux 10 poumons, précieux devant le but mais également à la relance, voire même dans les tâches défensives s’est encore livré un peu plus.

L’attaquant au parcours atypique a participé à une discussion avec les supporters lensois via La Voix Des sports et de nombreux thèmes ont été abordés.

Parmi ceux-ci, l’avenir du joueur. A 31 ans, Florian Sotoca estime avoir encore quelques belles années de football et refuse de se projeter :

« Je suis jeune encore, 31 ans. J’ai commencé le football sur le tard. Je suis jeune dans ma tête, j’espère continuer le plus possible. Franchement, je n’ai pas réfléchi à mon après-carrière. Je veux juste profiter de ce que je vis. À 24 ans, j’étais encore au 5e niveau amateur. J’ai la chance d’être ici, et chaque jour au quotidien, je m’en rends compte. J’essaie d’être toujours positif, souriant parce que je vis mon rêve, tout simplement, ma passion. »

Une chose est sûre, si pour sa reconversion il devait choisir de devenir consultant, les portes des grands médias s’ouvriraient certainement à lui, compte tenu de sa capacité d’analyse, de son éloquence naturelle et de la sympathie qu’il dégage.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.