FC Metz – RC Lens (2-0) : Le plan anti-Kakuta a fonctionné

Le RC Lens n’a pas réussi son coup de quatre victoires consécutives à l’extérieur et a  manqué l’occasion de passer devant Montpellier au classement de Ligue 1, en ouverture de cette 16ème journée.

La clef du match, c’est Frédéric Antonetti, le coach messin, qui l’a trouvée en neutralisant le créateur du jeu lensois. Gaël Kakuta, en manque d’espace, n’a pas été en mesure d’orienter le jeu des Sang et Or.

Malgré un dernier quart d’heure avec une équipe résolument offensive et un long temps fort, les hommes de Franck Haise n’ont jamais réussi à trouver le chemin des filets, le dernier geste n’étant pas à la hauteur de leurs ambitions sans compter que le gardien messin,  Alexandre Oukidja, s’est montré à plusieurs reprises décisif.
Opa Nguette a trouvé la faille en solitaire en contre (30e, 1-0), après s’être joué de Haïdara, et Metz, pourtant acculé, a tenu, avant d’enfoncer le clou grâce à Farid Boulaya au bout du temps additionnel (90e+4).

Pas de regret pour les Sang et Or qui ont tout donné mais ne méritaient pas de gagner ce match. Un score nul aurait été néanmoins plus conforme à la physionomie du match.

Les compositions :
FC Metz : Oukdija ; Bronn, Kouyaté, Boye (C) ; Centonze, Anghan, Maïga, Delaine ; Yade (Vagner, 74e) ; Boulaya, Nguette (Ambrose, 82e).
RC Lens : Leca ; Gradit, Badé, Haidara ; Clauss (Mauricio, 84e), Cahuzac (C) (Banza, 84e), Doucouré (Kalimuendo, 74e), Sylla (Fofana, 56e) ; Kakuta (Jean, 74e) ; Sotoca, Ganago.



AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.