Droits télé : La surprise du chef !

Alors que de nombreux observateurs s’accordaient à dire que la LFP allait dealer avec Canal+ et beIN Sports, c’est Amazon qui rafle la mise pour les 8 matchs de championnat qui ne seront pas diffusés par canal+.

Pour suivre le RC Lens les prochaines saisons, il va donc falloir s’acquitter de deux abonnements, celui de canal+ et celui d’Amazon pour lequel nous ne connaissons pas encore les modalités. S’agira t-il d’une offre incluse dans le forfait Prime Vidéo (49 euros par an) ou un abonnement spécifique ? Nous ne devrions pas tarder à le savoir.

La LFP a donc finalement attribué à Amazon les lots abandonnés par Mediapro, soit huit matches de L1 et huit de L2 jusqu’en 2024. Le géant du numérique va débourser pour cela 250 millions d’euros par an. Canal+ diffusera le reste (matchs de samedi à 21 h et dimanche 17 h) pour 332 millions d’euros. Amazon diffusera aussi huit matchs de Ligue 2 et beIN Sports les deux autres restants. Free conserve ses « quasi-directs » disponibles sur son application Free Ligue 1.

La LFP encaissera au total 663 millions d’euros par an, alors que le deal avec Mediapro prévoyait 1,2 milliards d’euros dans les caisses du foot français.

Mais la chaîne cryptée n’a pas tardé à réagir. Coup de bluff ou réelle intention d’entrer en conflit avec la LFP, Canal+, qui n’apprécie pas le fait de voir arriver le géant du numérique dans le foot français, a décidé de se retirer de la Ligue 1. Un nouvel épisode de se mauvais feuilleton sur les droits télé.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.