Deuxième match contre Strasbourg, deuxième scandale d’arbitrage

Cet après-midi à la Meinau, le RC Lens s’est incliné face au RC Strasbourg sur le même score qu’au match aller (1-0), les deux fois sur des grossières erreurs d’arbitrage.

Au match aller, la Var avait confirmé l’expulsion de Kevin Danso pour une faute imaginaire, selon quasiment tous les observateurs. En infériorité numérique, les lensois s’étaient inclinés 1-0.

Aujourd’hui, dans un match tendu et fermé où les défenses ont pris le dessus sur les attaques, le corps arbitral aurait pu siffler 4 penalties. La VAR n’en a validé que 2, au profit des Strasbourgeois. Et même si Jean Louis Leca a arrêté le second, ces nouvelles erreurs d’interprétations empêchent les Sang et Or de rentrer en Artois avec au moins le point du nul. Pourquoi 2 poids deux mesures, pourquoi sur deux fautes identiques, l’une amène le penalty, l’autre pas ?

Franck Haise a du faire de gros efforts pour ne pas sortir de ses gonds : « Je ne vais pas épiloguer là dessus. Des cas comme ça, il y en a tous les week-end sur les stades de France. On a fait un bon match, mais comme au match aller, sur des interprétations, on perd 1-0. »

Nous nous sommes procurés les images de la vidéo surveillance dans le bureau de la VAR :

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.