Deux arbitres « chats noirs » à Bollaert samedi

Pour le dernier match du RC Lens face à Clermont avant la longue trêve internationale, le RC Lens a hérité de deux arbitres dont les décisions ont été fortement critiquées cette saison.

RC Lens – Clermont Foot 63 (samedi, 17h00)
Arbitre principal : Hakim BEN EL HADJ
Arbitres assistants : Gwenaël PASQUALOTTI et Huseyin OCAK
4e arbitre : Soulaimane CHAMEL
Arbitres assistants vidéo : François LETEXIER et Stéphane BRE

Hakim Ben El Hadj est déjà venu deux fois à Bollaert cette saison pour diriger les Sang et Or. Au cours de ces deux rencontres, il n’a distribué que quatre cartons jaunes aux Lensois et trois aux adversaires, un score dans la moyenne. Par contre, lors du match face à Troyes, Jonathan Gradit s’est fracturé la clavicule au bout de 16 minutes et face à Montpellier, 30 minutes après son entrée en jeu, c’est Jimmy Cabot qui s’est blessé sérieusement au genou gauche, sans que, dans les deux cas, monsieur Ben El Hadj ne sanctionne les auteurs des fautes.
Comment se fait-il qu’un même arbitre, dont l’incompétence commence à faire parler, soit aligné 3 fois à Bollaert après seulement 15 journées ? Pénurie d’hommes en noir ? La faute à l’Ukraine, au Covid ?

Cerise sur le gâteau, c’est ce brave monsieur Letexier, dont les décisions anti-lensoises ont déjà été relevées, qui sera à la VAR. Avec un tel corps arbitral à la manœuvre, Clermont jouera à 12 contre onze. Heureusement, le public de Bollaert rééquilibrera les débats …

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.