Antoine Kombouaré, va-t-il prolonger à Nantes ou se retrouver sur le marché des transferts ?

Les rapports entre Antoine Kombouaré et Waldemar Kita ne sont pas des plus cordiaux. La communication, détestable, entre le président du FC Nantes et ses entraîneurs n’a jamais permis à ceux-ci de rester plus de 2 ans au club des bords de l’Erdre.

Lié au FC Nantes jusqu’en juin 2023, l’ancien coach du RC Lens n’ira certainement pas, comme ses prédécesseurs, au bout de son contrat. Pour le moment, il reste focus sur la fin de saison :

« Je suis très heureux ici, surtout, car le groupe réagit bien. On a des résultats et une communion exceptionnelle avec les supporters. Vous savez, les contrats… Ce qui est très important, c’est de finir la saison. On se verra alors avec le président et on discutera de mon avenir, mais c’est aujourd’hui le cadet de mes soucis. Aujourd’hui, mon avenir, c’est le match de Lens et comment on fait pour gagner la coupe de France. Je n’ai que ça en tête. On aura largement le temps, ensuite, de parler de ce qui se passera après. » (Ouest France)

Le président Kita, comme il le fait avec chaque entraîneur, a rejeté la faute de la mauvaise entente sur le dos de son coach, qui refuse notamment de voir le président dans le vestiaire :

« Chaque coach à sa façon de voir les choses et c’est à moi d’être souple, flexible. Moi, j’aime les joueurs, j’adore le vestiaire. Quand je n’ai pas de contact, je m’embête très vite. J’ai besoin de sentir les gens. »

Pourtant, Franck Kita, le fils du président, plus à l’écoute, aimerait prolonger le contrat de Kombouaré chez les Canaris, ce qui serait totalement inédit dans l’ère Kita.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.