5 ans après, Jonathan Clauss

Il y a un peu moins de 5 ans, Jonathan Clauss était un illustre inconnu dans le monde du football. Il s’est fait remarqué par un but exceptionnel en Coupe de France avec Avranches (voir ci-dessous), face à Laval, lors du 9ème tour de la compétition.

Le président du club de Raon-l’Etape, Pierre Tarry, où a évolué Jonathan Clauss de 2015 à 2016, aimerait bien voir son ancien défenseur du club participer aux festivités du centenaire de son club comme il l’a souligné dans les colonnes de Vosges Matin :

« Si on arrive à le faire venir, ce serait formidable. Il sait que le club l’a relancé à un moment où il était un peu dans le creux. Il a vécu des moments forts ici et je sais qu’au fond de lui, il sait ce qu’il doit au club. »

Aujourd’hui, Jonathan Clauss a bien grandi. A Lens, à 29 ans, il explose son talent aux yeux de tous sauf à ceux de Didier Deschamps, bien sûr. « Il n’y a pas de pire aveugle que celui qui repousse la lumière. » Arsène Goyette, écrivain canadien.

Hier, lors du match entre la Finlande et la France (0-2), Léo Dubois a été une nouvelle fois décevant (avant de se blesser assez sérieusement), ne prenant que trop rarement son couloir et n’arrivant jamais à faire la différence.

.

AllezLens soutient le peuple Ukrainien


D'accord ou pas d'accord sur le contenu de cet article ? Envie de vous exprimer sur ce sujet ?
Tous nos articles apparaissent en temps réel sur notre page Facebook. Un bon moyen de commenter l'actu en Live.